Histoire et Origine du Cimetière

Écrit par sur 18 décembre 2020

Histoire et Origine du Cimetière !

Même si dans les différentes civilisations nous avons appris qu’ils honoraient leurs morts d’une façon bien différente à l’époque, sachez que le cimetière lui a été crée à l’époque du moyen-âge. Auparavant les anciennes civilisations tenaient leurs défunts à distance, mais avec l’arrivé du cimetière dans nos villes et nos campagnes c’est au cœur des vivants que ce lieu particulier prend son essence.  L’origine du mot cimetière : en latin se dit cimiterium qui signifie en gros « dortoir, ou lieu de repos » Le cimetière est un lieu public et sacré car c’est dans cet espace souvent ouvert que l’on inhume (enterre) les défunts. Les premiers cimetières sont des lieux de sépulture souterrains : les catacombes.

Origine du Cimetière : Le cimetière est un lieu public et sacré dans lequel après chaque cérémonie « religieuse », on inhume les défunts dans des tombes individuelles où l’on conserve un souvenir en érigeant un monument ou une stèle avec des symboles ou des inscriptions. Le terme général de « cimetière » finit par englober celui de champ funéraire et de nécropole (source issue de Wikipédia).

Le cimetière est une terre dite sacrée : Dès le 5ème siècle, le cimetière est vu comme un lieu d’asile et de refuge. Tout comme les églises, il est interdit de capturer un fugitif qui se réfugie dans l’enceinte du cimetière. Si c’est un lieu censé être de tout repos et surtout un lieu protecteur, alors pourquoi les gens ont-ils si peurs des cimetières ? C’est tout simplement lié à la peur de la mort et des différentes croyances qui entourent ce lieu.

Pourquoi ont-ils décidé de fermer les cimetières en bâtissant de hauts murs ? Tout simplement parce qu’à l’époque les animaux étaient en libertés et certains d’entre eux (notamment les cochons) grattaient le sol à la recherche de nourriture et déterraient les défunts sans le vouloir. Comme le cimetière se trouvait au cœur des villages, il était donc logique de séparer un minimum les vivants des morts. Mais à partir du moment ou l’on cloisonne quelque chose, qu’on le rend moins visible, il se passe d’étranges choses dans la tête des hommes. Ce que l’on appelle l’imagination fertile ou tout simplement « la superstition » qui prend le pas sur la raison. L’ignorance et le fait de ne pas connaître le fonctionnement du corps en décomposition pousse l’homme à imaginer tout un tas de choses étranges et atroces.

Les cimetières tels que nous les connaissons actuellement sont des inventions récentes. Jusqu’en 1800, la tombe individuelle était essentiellement réservée aux défunts importants : rois, nobles, généraux ou prêtres. En France par exemple, l’usage voulait qu’on creuse dans les quartiers les plus mal famés des fosses communes qu’on baptisait « champs de repos ».  (Extrait issu du livre « Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu » de Bernard Werber) c’est entre autre pour cela que de nos jours, beaucoup de personnes en France ont conservé en mémoire la vision négative des fosses communes.

Le cimetière et la Sorcière : Rituel & Sortilège. Certains praticiens utilisent la terre de ce lieu pour confectionner leurs sortilèges comme par exemple « la poudre de cimetière » qui représente l’élément terre et qui permet lors d’un charme ou d’un sortilège d’être un puissant condensateur à la magie aux morts, et à la divination (Invocation aux Esprits). Cette poudre peut également servir pour les rituels liés à la protection.

Développement Médiumnique. Certaines sorcières vont dans un cimetière pour développer leur capacités médiumniques. Elles s’installent généralement auprès d’une tombe, ou sous un arbre, et font des méditations pour entrer en contact avec les défunts. D’autres utilises la pratique de l’écriture automatique pour communiquer.

Célébration de Samhain. Il est de coutume pour une sorcière de se rendre dans un cimetière la nuit de Samhain, puis ce que cette célébration est avant tout orientée sur le thème de la magie des défunts. Mais beaucoup d’entres elles attendent que la Toussaint soit passée pour rendre visite aux défunts oubliés et déposent ainsi sur certaines tombes des fleurs et font des prières pour eux.


Continuer la lecture

Witches Radio

Witches Radio

En ce moment

Titre

Artiste

Background