TORQ ET LE JARDIN DE LA SORCIÈRE

Torq, Alina de Brocéliande 26 novembre 2022

Retrouvez le podcast de l’émission live du samedi 26 novembre 2022 en compagnie de Torq et Alina pour vous parler du jardin de la sorcière et de ses origines. Torq nous emmène dans les contrés du passé afin de tenter de comprendre l’origine des plantes les plus utilisées dans l’univers mystérieux des sorcières ! Alina vous propose également sa vision du jardin en vous retraçant les types de jardins qui reflèteraient pour elle « le jardin type » des sorcières.

Laissez vous porter par cette émission enchanteresse et magique à la lueur des chandelles de votre foyer. Un grand merci à Torq pour la découverte de ses magnifiques recherches.

Pour découvrir le replay de l’émission avec Yves Coconnier sur le thème de la mandragore, cliquez ici

Le lien du livre dont parle Torq dans l’émission : terrevivante.org

Extrait du plan d’Alina offert aux Witches le soir de l’émission :

A mes yeux, chaque jardin est le reflet de son propriétaire. Si son propriétaire est une sorcière, il/elle y intégrera un aspect qui lui ai propre, avec une culture, une manière de voir et de vivre sa pratique.

Quelques exemples non-exhaustives pour comprendre : (4 types de sorcières et leurs jardins)

  • Une sorcière qui apprécie principalement l’art sombre aura généralement des plantes vénéneuse, avec des particularités autour de la cultivation de plantes aux attributs nocives et ou lunaire. Elle décorera le lieu d’une certaine manière, pour qu’il soit le plus discret possible. On peut également constaté que certains jardins de ce type ont l’air totalement abandonnés, ou proches d’un ancien cimetière. C’est une sorcière curieuse, qui apprécie les expériences. Ca ne fait pas d’elle une mauvaise sorcière pour autant. Elle a un fort attachement pour le style gothique, le décor de son jardin pourrait donc se refléter de cette manière. Une sorcière ayant un attrait pour le mysticisme et le paranormal pourrait également se retrouver dans cette catégorie. Cette sorcière aime la rareté, l’étrange, le bizarre, on aura donc très certainement des mandragores qui y vivent de manière majestueuse. De la Belladone qui pousse généralement mieux dans des lieux sombres, du lys ou des nénuphars qui elles poussent la nuit, appelées aussi plantes lunaire (comme l’explique Mandala dans son émission du jardin magique de la sorcière).
  • Une sorcière des campagnes appréciera un jardin en pleine nature. Car la nature tout entière est son jardin. Elle y passe le plus claire de son temps. Elle en créera sans doute un petit très discret au fond de son jardin à la maison pour y cultiver les plantes les moins faciles à trouver, mais son véritable jardin est un lieu ouvert et en équilibre avec le lieu où elle vit. Ses nombreuses balades en forêt lui ont permise de savoir avec précision où chaque type de plantes peuvent pousser et peu importe la saison. C’est d’ailleurs ce type de sorcière qui a le plus de chance de rencontrer des cercles de fées, des ronds de sorcières, etc…
  • Une sorcière qui apprécie l’art féerique et enchanteur aura à cœur d’y mettre des plantes qui aident au quotidien à se sentir mieux. Plantes de protections, plantes bénéfiques, etc.. Son jardin est une merveille pour les yeux. C’est très souvent un jardin très décoré avec beaucoup de statuts (gnome, lutin, etc…), on y voit aussi beaucoup de fleurs, des roses surtout. Les papillons aiment y entrer. La sorcière est accueillante et prend un pur plaisir de bichonner le moindre centimètre de son terrain transformé en féerie pour le grand bonheur de ses voisins et de sa famille. Son jardin est très structuré, chaque élément semble être en harmonie avec des ambiances qui leur sont propres. Petit pont, petit puit ou même une fontaine ornera ce lieu de magie entouré de fleurs aux milles senteurs.
  • Une sorcière de la ville est une sorcière qui peut avoir tous les types de choix expliqués au-dessus. Une partie de son jardin peux être crée sur son balcon, dans son salon, ou une pièce dédiée spécialement pour ça. Une sorcière des villes apprécie beaucoup de se rendre dans la forêt la plus proche de chez elle, elle sera également à force de pratique où trouver les bonnes plantes. Au début, elle préfèrera très certainement les acheter dans les boutiques en sachet afin de pratiquer son art magique, mais au fil du temps et avec sa passion naissante et grandissante pour la nature, elle aura à cœur de les cueillir elle-même.

Et vous ?

Quelle type de jardin de sorcière auriez-vous à cœur de développer ?

 

Les Murmures du Chaudron !

Les Murmures du Chaudron !

En savoir plus




Witches Radio

Witches Radio

En ce moment

Titre

Artiste

Background